Nos questions fréquentes

Vous trouverez toutes les questions qui nous sont posées régulièrement.

Le projet médical

Les maisons de santé pluriprofessionnelles ou MSP sont - elles des structures publiques ou privées ?

Tout d’abord le terme MSP est la dénomination publique pour caractériser les regroupements de professionnels de santé suivant le CSP (code de la santé publique). CSP C’est dans ce cadre que l’ARS définit le fonctionnement qui l’autorise, sous certaines conditions, à octroyer des subventions. Cette appellation peut être utilisée dans le domaine du privé, au même titre que les cabinets médicaux, centre médicaux, pôles de santé…

Vos réalisations sont-elles publiques ou privées ?

Nous réalisons et étudions les deux types d’opérations. Notre expertise en montage nous amène également à étudier des solutions mixtes. Tout commence par le projet médical qui nous amène à adapter nos MSP :

  • En fonction des communes qui souhaitent porter le projet tout en intégrant les demandes des professionnels qui veulent louer ou acheter leurs locaux,
  • En fonction du montage totalement privé, avec des professionnels regroupés dans un pôle préservant une autonomie de fonction, dans une organisation solidaire, qui permet le partage des moyens humains et technologiques.
Puis - je obtenir des subventions ?

Oui, nous pouvons avec notre équipe vous aider et déposer un projet de santé, afin d’obtenir des subventions de l’ARS. Attention, celles-ci concernent généralement le partage des informations médicales et les systèmes informatiques et numériques qui y sont liés.

Comment éviter la concurrence entre mêmes professionnels, et la garantir ?

Vous connaitrez dès le départ de nos opérations, et en toute transparence, les différents praticiens avec qui nous sommes en contact
Une fois la MSP en service, seule un SCM (société civile de moyen) ou plusieurs regroupant les praticiens de la MSP, pourront vous garantir une cooptation d’un remplaçant ou d’un nouveau praticien, avec obligation pour celui-ci de rejoindre la SCM. Aucun autre protocole ou acte vous préservera. Nous saurons vous conseiller et vous proposer une réponse avec nos partenaires juristes.

Je suis praticien paramédical, puis - je partager les locaux avec des médecins ?

Oui, nous prenons en compte les différentes professions, et concevons la MSP suivant la taille, le nombre et la qualité des praticiens. Ainsi, dans notre MSP de Jurançon, sur le même plateau d’étage, nous avons 13 praticiens qui sont des médecins, des kinés, des ostéopathes, des infirmiers, des orthophonistes, des podologues, qui sont organisés autour de plusieurs salles d’attente.

Quels sont les avantages de vos MSP

Nous sommes à votre écoute et bâtissons ensemble votre projet. Nos équipes vous accompagnent en toute transparence, afin de vous libérer du temps pour continuer à exercer votre profession. Nous nous adaptons à vos demandes et respectons tous nos engagements.

Comment est choisi l’emplacement d’une MSP ?

Cet emplacement peut nous être proposé par des communes, praticiens, ou propriétaires divers. Nous réalisons alors suivant notre méthode et notre base de données, une étude complète d’implantation. Celle-ci intègre l’analyse et la répartition des structures médicales existantes, des praticiens déjà installés, de la population environnante, des transports et des infrastructures publiques.
Nous nous attachons à présenter en amont notre projet aux municipalités et autres organismes publics de santé, afin de garantir son bienfondé dans le respect de l’aménagement du territoire.

Le projet immobilier

Je suis indépendant, puis - je venir dans une maison de santé ?

Oui vous le pouvez, tout en partageant ou pas des surfaces communes privatives avec d’autres praticiens.

Je voudrais intégrer une équipe de praticiens en partageant des surfaces, accueil, salle d’attente, salle de repos etc… est-ce possible ?

Oui cela est possible ; nous animons vos projets d’installation en vous mettant en contact avec les autres praticiens. Ainsi notre équipe vous accompagne et vous conseille pour partager des espaces qui composeront des parties communes privatives. Exemple notre réalisation de Jurançon qui rassemble tous les cas de figure.

Suis-je obligé d’acheter mon local, puis - je le louer ?

Oui, cela est possible, nous pouvons vous proposer dans nos maisons de santé d’être   locataire, propriétaire ou locataire avec option d’achat. Dans un espace seul, ou partager avec d’autres des parties communes privatives.

Qu’est qu’une VEFA* ?

Il s’agit d’une vente en état futur d’achèvement qui vous protège dans la procédure d’acquisition et le temps de la construction.

*Définition VEFA

Qu’est qu’un BEFA* ?

Ce bail en état futur d’achèvement vous garantit et sécurise votre engagement d’intégrer la MSP.

*Définition BEFA

Vos maisons de santé sont-elles aux normes pour handicapés ?

Bien sûr, nous respectons les dernières normes en vigueur : handicapés, ERP (établissement recevant du public), norme de sécurité et protections d’incendie. Nos réalisations sont également conformes aux dernières réglementations thermiques RT 2020, phoniques et environnementales ….

Y a-t-il assez de parkings dans vos MSP ?

C’est essentiel. Nous respectons les règles d’urbanisme dictées par les communes et les agglomérations, et leurs PLUi, et dès que nous le pouvons, nous augmentons le nombre de places et privilégions des parkings privés pour les praticiens. De même nous concevons des places ambulatoires d’accès aisé, dans nos projets et suivant les usages.

Peut-on acheter en brut et faire nous-mêmes les travaux de finition ?

 Nous livrons clés en main afin de garantir les délais. De plus nous garantissons la qualité des travaux tous corps d’état, et amenons systématiquement en complément de la garantie décennale , une assurance construction dommage ouvrage .
Ces travaux clés en main permettent également de livrer à date fixe, et d’éviter après l’ouverture de la MSP les nuisances de bruit et de poussière créées par des travaux que nous ne maitriserions pas.

Que veut dire clés en main ?

Nous livrons prêt à exercer avec des locaux installés livrés jusqu’aux équipements spéciaux, rangements, meubles fixes (meubles paillasse – banques d’accueil), meubles médicaux, réseau téléphonique, réseau informatique, équipement numérique etc… Notre expertise médicale et digitale avec notre partenaire CGM, nous permet également de vous accompagner en vous proposant des solutions adaptées.

Quand dois-je m’engager et comment ?

Dans un premier temps, il n’y a pas d’engagement en phase de pré – étude, nous prenons le risque pour vous, et concevons ensemble votre projet avec notre équipe et notre architecte. Seulement après avoir conçu, dessiné, et chiffré celui-ci, nous vous demanderons de vous engager avec un contrat de réservation. C’est la procédure normale d’achat en VEFA.

Comment organisez - vous le suivi et l’accompagnement avec les praticiens ?

Nous commençons dès la faisabilité du projet par une réunion générale d’information avec les praticiens contactés. C’est notre point de départ. Ensuite nous vous rencontrons régulièrement tout au long du déroulement de l’opération : conception, plans techniques, visite cloisons, rencontres pour les choix, réunions intermédiaires sur les projets médicaux avec nos équipes, puis livraison et mise en service. Nous restons à vos côtés pendant l’année de mise en route, avec entre autres, la mise en place du syndic de Co propriété.

Quel est le prix si je veux m’installer ?

RE Le prix de nos réalisations correspond au prix en général du marché de l’immobilier local, pour des prestations assimilables à des bureaux médicaux. Les locaux demandant des techniques particulières : dentistes, radiographiques, salle blanches, salles de soins, laboratoire, locaux d’anatomo – pathologie etc. … Entrainent des coûts supplémentaires qui augmentent les prix clés en main.

Quel est le prix d’une location ?

La réponse rejoint la précédente, elle dépend du prix marché, et de vos prestations particulières.

Quelle est la durée d’un projet ?

Nous comptons 24 mois entre la conception, les autorisations administratives, la construction et la mise en service.

Contactez nous

Email de contact

omel.gilles@gmail.com

Téléphone

+33(0)6 07 21 05 12

Adresse

4 rue Paul Jean Toulet 64110 Jurançon

13 + 6 =